M1‎ > ‎

Production orale - évaluation

avec des baladeurs dictaphones

A l'issue d'une séquence centrée sur l'acquisition des outils langagiers nécessaires pour communiquer dans une situation sociale de référence, les baladeurs sont d'une grande utilité pour mettre en oeuvre l'évaluation.

Quelques exemples de situations :

  • faire des projets, convenir d'un rendez-vous
  • faire un achat / accueillir un client
  • parler au téléphone
  • faire une réservation
  • commander dans un restaurant, un café
  • demander son chemin dans la rue
  • ...

L'évaluation sera mise en oeuvre en adaptant les principes suivants aux besoins de la séquence et aux contraintes de la classe et de l'environnement

  • les élèves devront réaliser une série d'enregistrements correspondant à une série de consignes de type jeu-de-rôle
  • les élèves travaillent par 2, avec un temps limité très court (quelques minutes) et changent de partenaire entre chaque enregistrement
  • les élèves ne peuvent pas rédiger avant de s'enregistrer (sinon ça n'est plus de la production orale)
  • chaque enregistrement doit donner lieu à une trace écrite : repérage du baladeur, de la piste enregistrée, de la consigne choisie, des protagonistes
  • les critères d'évaluation correspondent aux objectifs donnés au début de la séquence
  • pour réaliser son évaluation, le professeur doit pouvoir disposer pour chaque élève d'un document navette portant les consignes, les références des enregistrements de chaque élève, et la grille d'évaluation. Ce document est distribué aux élèves au début de l'évaluation, récupéré à la fin, et rendu aux élèves avec leur note.

A lire

Exemple






Comments